Les histoires de Monsieur Mouche

 

 » Une infinité de maîtres spirituels ont utilisé des histoires brèves pour éveiller la conscience de leurs disciples. Ces histoires ou plaisanteries sont crées par le peuple et, de bouche à oreille, se polissent pour aboutir aux lèvres de l’instructeur spirituel en une perfection dépouillée, comme les pierres du ruisseau. Le génie collectif a besoin de nombreux siècles pour élaborer et transmettre de générations en générations ces joyaux anonymes. Ils arrivent à l’essentiel sans le moindre ornement et leur contenu est tellement dense qu’ils peuvent être interprétés en différents niveaux qui vont du vulgaire à la plus profonde sagesse. pour ne donner qu’un seul exemple, citons les anecdotes du sage-idiot Mullah Nasrudin, célèbres dans tout l’Islam… »

« Je raconte cela pour pouvoir affirmer que la création de « Monsieur Mouche » par Jean-Luc Coudray possède l’anomalie merveilleuse du miracle… Cet homme jeune, seul, a réussi à enfanter des histoires qui possèdent la même qualité que celles créées par la collaboration de peuples entiers… les non-initiés pourront rire de l’idiotie de Monsieur Mouche. Les maîtres spirituels utiliseront sa manière particulière, pure et adroite de voir le monde pour illuminer leurs élèves. »

« L’œuvre de Jean-Luc entre comme un choc printanier dans l’hiver de la tradition (« Étang millénaire / Une grenouille saute / Bruit d’eau ! » Haïku japonais)… Dans quelques années, les enfants et les professeurs répèteront les histoires de Monsieur Mouche en hébreu, en arabe, japonais, chinois, espagnol, russe, etc. Chaque pays donnera un nouveau nom au personnage et s’appropriera ses pensées en les déclarant folklore national… »

« C’est pour cela qu’il est bon, aujourd’hui, de lui manifester notre admiration et notre gratitude, avant que son œuvre ne plonge dans la réelle et grande consécration de l’anonymat. »

Alejandro Jodorowsky – Préface de « Les histoires de Monsieur Mouche » Jean Luc Coudray – Mœbius – Éditions Hélyode – 1994

 

« J’ai découvert Jean-Luc lors d’une conférence du mercredi de Jorodowsky où il citait des contes traditionnels, des histoires soufis comme celle du Mullah Nasr Eddin. »

« Puis, il amené un récit de Jean-Luc qui était dans la lignée et Alejandro a expliqué que la réflexion était du même ordre. Bien sûr j’avais déjà dû rencontrer Jean-Luc avant, mais c’est à partir de ce mercredi que qu’Alejandro et moi nous nous sommes considérés comme étant ses premiers fans. Depuis j’ai eu le privilège de travailler avec lui en faisant du mieux que j’ai pu pour illustrer une vingtaine de ses « Monsieur Mouche ». Il fallait vraiment que je mette tout mon cœur dans mes dessins pour ne pas être pesant, pour être à l’unisson de ses qualités spirituelles. »

« Jean-Luc me faisait penser à Pinocchio sortant de la baleine ! Un jonas qui arrive de nulle part, comme une comète. Mais un Janus aussi, il à deux faces : c’est à la fois une intelligence à la légèreté frondeuse, hors dogme, mais qui s’inscrit en même temps dans une tradition de sagesse. Il a un génie fabuleux de l’écriture. C’est un maître incroyable qui ne donne prise à aucune suspicion. Ses textes sont amicaux, purs et lisses, sans nulle pointe d’agression. Je le qualifierai presque de chrétien, mais dans le sens originel du terme. Ou alors de bouddhiste. C’est un avatar miraculeux venu nous offrir une prophylaxie contre la neurasthénie. Je suis amoureux de ses textes, des gens comme Jean-Luc nous délivrent des perroquets. Il donne de l’espoir.  »

Mœbius – Préface de « Monsieur Mouche tome I » Jean-Luc Coudray – Éditions Zanpano – 2004

Les histoires de Monsieur Mouche sont éditées en 4 volumes par les éditions Zanpano

Le site de l’auteur : http://www.jean-luc-coudray.com/

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s