De quoi me libérer ? À quoi se livrer ?

 

*

Libère-toi de tout
des idées pestilentielles
des sentiments pleins de ventouses,
des désirs carnassiers…

*

Libère-toi des pas violents qui détruisent les chemins,
de la mémoire qui détruit l’âme comme l’acide…

*

Abandonne-toi à ce bonheur profond,
chant muet du vide,
vacuité sublime qui est la moelle de tes os.

*

Alejandro Jodorowsky, Alejodorowsky sur Twitter

Image : Dang Khoa Vo

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s