Apprendre à imaginer

 

« La plupart du temps, nous n’avons pas idée de ce que peut être l’imagination, nous ne concevons pas l’étendue de ses possibilités. Parce qu’indépendamment de l’imagination intellectuelle, existe aussi l’imagination sentimentale, l’imagination sexuelle, l’imagination corporelle, l’imagination économique, l’imagination mystique, l’imagination scientifique…

L’imagination agit sur tous les terrains, y compris ceux que nous considérons comme « rationnels ». Elle trouve sa place dans tous les domaines. Il importe, donc, de la développer pour aborder la réalité, non à partir d’une perspective unique, mais sous de multiples angles. Habituellement, nous visualisons tout selon le paradigme étroit de nos croyances et de nos conditionnements. De la réalité, mystérieuse, si vaste et imprévisible, nous ne percevons pas plus que ce qui est filtré par notre minuscule point de vue. L’imagination active est la clé d’une vision très vaste, elle permet de focaliser la vie selon des points de vue qui ne sont pas les nôtres, de penser et de sentir à partir de différents angles. C’est la véritable liberté : être capable de sortir de soi-même, de traverser les limites de notre petit monde individuel pour s’ouvrir à l’univers. J’aimerais que les lecteurs de notre livre acceptent, au moins, l’idée du pouvoir thérapeutique de l’imagination, dont la psychomagie, en fin de compte, n’est rien de plus qu’une modeste application. »

Alejandro Jodorowsky, dans “Psicomagia”- Ed. Siruela

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s