Pensée magique (11) • Les enseignements de Doña Magdalena

Alejandro Jodorowsky :

En 1980(?) le groupe surréaliste m’invita à me promener avec son maître André Breton sur les plages de Nice. Dix artistes réverents, et moi parmi eux, suivaient le grand poète qui marchait pieds nus sur la côte pleine de cailloux, en les observant avec une attention extrême. De temps à autre, en lançant une exclamation de satisfaction, il ramassait une de ces pierres et il nous la montrait. Ses disciples l’examinaient en s’extasiant, ils la conservaient ensuite dans un sac de cuir noir. Breton avait décrété que les seules sculptures qui méritaient d’être exhibées dans des musées étaient ces humbles pierres. Cette promenade étrange m’a révélé l’importance des pierres. Elles étaient nos ancêtres. Dans le minéral est enfermée la conscience. Et qu’est la conscience sinon le rêve de la matière ? Pierre et rêve : deux facettes de l’énergie magique qui imprègne tout ce qui existe…
Ce court texte sert de prologue à une révélation qui je me décide à faire à propos de l’énergie magique qui imprègne ce qui existe. La guérisseuse Doña Magdalena, que j’ai eu l’occasion de connaître au Mexique, m’a confié beaucoup de ses enseignements en rapport aux massages initiatiques. Lors d’une de nos rencontres, j’ai dissimulé un petit enregistreur. Doña Magdalena m’avait promis de me révéler le pouvoir magique de mes mains… J’ai enregistré tout ce qu’elle m’a dit. J’ai transcrit ses enseignements, tels qu’elle les a dits, sans rien changer, sans améliorer le style, sans éliminer les naturelles répétitions de mots qu’on utilise à l’oral… Je ne sais pas comment ce texte sera perçu. Je conseille que quand Doña Magdalena parlera des doigts, toi qui lis ceci, étires-les, en essayant de sentir par leur biais ce que la sainte femme indique.

 » Laisse reposer les mains de manière sensible. Étire les pouces et fais un cercle ; c’est le cercle vital qui va vers l’extérieur. Il se fait comme si on taillait une boule avec les pouces et toute la force sort par ces derniers. Et tu montes vers le haut et retournes vers toi, et tu as tout l’espace dans tes pouces. Vers l’avant. Plus étendus… plus forts…
 Ceci te donne la force. Maintenant avec les petits doigts, fortifie, appuie…

 Maintenant affirmons notre or et notre corps, notre lieu. Mon lieu est petit mais il est ici. Et je me mets là. Voici les petits doigts en pleine possession de la matière, en pleine énergie.

Nous allons maintenant jouer avec l’intellect. Nous relions l’index avec la terre et montrons chaque personne ; c’est interdit mais nous le faisons. Je m’ouvre et sens que j’ouvre mon intellect vers le monde, que je monte vers le ciel de l’intellect.

J’utilise maintenant l’imagination. Je reviens, et je commence à produire le vent, l’air, chaque fois plus fort. Souffler. Je déclenche le grand orage. Plus loin, plus loin, à des milliers de kilomètres.

Nous allons maintenant faire la force du cœur avec le doigt du milieu. Ce doigt a été identifié comme le doigt sexuel, sale, qui insulte, etc., mais pour nous c’est le doigt fort du cœur. On fait la même chose, on ouvre le plus possible, une projection qui est plus longue qu’avec l’index. Et maintenant, met un peu de vent, et ici une flamme, et nous allons rendre un feu chaque fois plus grand jusqu’à incendier la galaxie et tout incendier. Lentement nous agrandissons le petit feu. Ensuite baisse l’index et continue avec l’autre dans les flammes, pour provoquer l’incendie. C’est le feu épurateur de l’amour, on purifie tout ce qui est pollué, la terre, les autres. Incendier l’univers, faire croître les étoiles. Et maintenant calmer le feu.

Je ne sais pas si tu te rends compte que nous construisons des mains de puissance. C’est ainsi que construisons la main : je donne la puissance à ces doigts. Ce sont des mains de magicien, de pouvoir.

Nous allons maintenant au doigt du sexe, qui est un doigt générateur, doux, dans la tradition le sexe est utilisé par le doigt le plus lisse. C’est l’eau, mais l’eau génératrice, l’eau de l’océan, l’eau des rivières. C’est l’énergie sexuelle du cosmos, la kundalini, le prana, tout cela, mais c’est quelque chose de doux, non agressif. Et cela va produire et produire et de toi va jaillir cette eau bleue de l’Étoile du Tarot. C’est l’eau que tu distribues, l’eau génératrice, l’eau bénite, et tu la mets dans toute la matière, dans toutes les émotions, dans toutes les pensées. Qui purifie, qui nettoie, qui s’accumule, qui pousse. Sens la puissance de la reproduction, de la créativité, de l’aliment spirituel.

Regarde maintenant ce pouce si puissant de vie, auquel s’unit ce petit doigt si carré. Fais ainsi et vois que tu peux faire un angle droit. Parce que ces doigts sont si forts et sont bien appuyés ; et tu ajoutes ensuite entre ces deux doigts, le doigt de la matière, qui est petit, et le doigt de la conscience, le pouce. Tu ajoutes l’ouragan que tu as fait, et tu ajoutes ce feu, et ajoutes cette eau douce et on unit ainsi les trois principes, avec cette base qui soutient tout. Forme et conscience. Et tu déplaces tes mains, en essayant de comprendre tout cela en même temps. Et tes mains le sentent ainsi.

Et commence à sentir que le dos de ta main est relié directement avec le passé et que tout le passé est là pour propulser ta main vers l’avant. Sur le dos de ta main est le passé positif de toute l’humanité. Il pousse ta main vers l’action, il te propose un chemin, mais un chemin très pur. Tu vas sentir tes doigts et le dos de ta main avec tout le passé des êtres qui ont vécu, qui ont disparu mais qui sont ici. Tous ces êtres bénéfiques pour ton action dans le monde. Et mets ta main au service de Bouddha, du Christ, de la Vierge Marie, des prophètes qui sont derrière toi, dans le passé, qui t’aident. Ils t’aident tous, et tu vas bouger ta main en obéissant à l’élan vers la réalisation. Le passé te pousse vers la réalisation depuis le dos de la main et depuis les doigts si différents. Tu as de l’aide dans le passé, le passé est à toi, tout le passé est ton passé. Et ton passé te pousse. Tout t’es arrivé.

Et maintenant tu te concentres sur la paume de ta main, et sens qu’avec la paume de ta main tu te relies au futur. Et que le futur te tire, que tous les êtres qui vont naître te tirent. Derrière toi il y a des millions de bouddhas qui ont disparu qui regardent ton dos, dans la même position. Et face à toi il y a des millions de bouddhas qui t’appellent et qui te tirent par les mains vers la perfection. Regardé par le passé et attiré par le futur. Et tes mains sont complètement dans le présent. Et où que tu ailles, tu emmènes le présent. Tu portes la substance, la conscience. Et cette conscience que tu portes est aimée par tous les êtres bénéfiques du passé et par tous les êtres bénéfiques du futur. Tous sont dans tes mains, guident tes mains. « 

Alejandro écrit : Je n’imagine pas quelle réaction peuvent avoir ceux qui liront ce qu’a dit Doña Magdalena. Si les lecteurs trouvent que c’est utile, je confesse que durant quelques jours, j’ai continuer à enregistrer ces enseignements. Je peux, si on me le demande, transcrire d’autres sessions.

Publicités

15 réflexions sur “Pensée magique (11) • Les enseignements de Doña Magdalena

    • Bonjour Dumas,
      Tout à fait ! C’est sûrement une faute de frappe. Peut-être était-ce en 1960 ?
      Merci pour la rectification.
      Amitiés.

  1. Bonjour,
    Je lis l’enseignement de Dona Magdale,et je remercie M. Jodorowsky pour tous ces partages. J’ai commencé aujourd’hui à mettre en pratique le premier enseignement et
    il me manque des données. Combien de temps de pose, la position du corps. Est ce que cela sera expliqué dans un livre ou autre ? Merci

    • Bonjour,

      Plus de années plus tard …

      J’ai tenté de suivre les indications mais je ne visualise pas du tout comment positionner les mains et ce qu’il faut faire de ses doigts. Quelqu’un peut-il m’éclairer ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s