Délire de grandeur

 

Un plâtrier porte un Christ pour le porter dans une église.
Il voit que dans la rue, sur son passage,
les passants se prosternent.
Il croit qu’on lui rend hommage.
Il se sent divin.
Il brise la sculpture et ouvre les bras.
Il ne comprend pas pourquoi il le lapident.

Alejandro Jodorowsky

Illustration : Boucq

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s