Nous voyons qu’aujourd’hui dans notre culture, l’école fait de l’apprentissage une question quantitative. Donne-t-on trop d’importance aux qualifications ?

 

Alejandro Jodorowsky : Les écoles et les universités commettent la même erreur : elles consacrent leur enseignement exclusivement à l’intellect des élèves, comme si l’expression orale était le siège de la vérité. Pour elles, l’être humain est quelqu’un qui parle pour émettre des idées. Toutefois, indépendamment du langage mental, il y en a trois autres, aussi importants que l’oral. Je parle du centre émotionnel, du centre libidinal et du langage corporel. La réalisation de l’intellect est un esprit vide ; de l’émotionnel, un cœur plein ; de la sexualité un sexe satisfait ; du corps, la sécurité saine… Pour les écoles, tout concept est exclusivement défini de manière intellectuelle. Pour une personne qui a développé sa conscience, chaque concept a au moins quatre définitions. Par exemple, si nous parlons de « Paix », la paix mentale est une chose (apprendre à être), la paix émotionnelle une autre (apprendre à aimer), et de la même manière la paix sexuelle (apprendre à créer) et la paix matérielle (apprendre à vivre). Les écoles mystiques peuvent tomber dans la même erreur. Les Rishis hindous disent qu’un homme parfait soumet ses émotions et désirs à son intellect. Mais si les pensées arrivent à la lumière, les sentiments doivent atteindre le sublime, les désirs la pureté et les besoins la générosité. Une personne qui vit seulement dans un monde de mots, en réprimant ses émotions, ses désirs et ses nécessités, vit comme un invalide. Les écoles actuelles et les universités créent des mutilés. Le bistouri qu’elles emploient, ce sont les qualifications. La sagesse manuelle est aussi importante que la sagesse intellectuelle. Celui qui ne sait pas manier et amener ses sentiments à un niveau où règne l’amour, se transforme en un professionnel nuisible. Celui qui n’est pas capable de canaliser ses désirs dans une créativité utile pour la société, même s’il est détenteur des plus hautes qualifications scolaires, est seulement un technicien pervers. Ceux qui occupent les salles de classe, formés pour être efficaces sans penser à la santé de la planète, sont des assassins écologiques. À la culture cérébrale on doit ajouter une culture émotionnelle plus une culture sexuelle-créative ainsi qu’une culture matérielle où « ma » prospérité est transformée « notre » prospérité.

Réponse d’Alejandro Jodorowsky à Plano Creativo

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s