L’art de guérir • 4 « MON DIEU INTÉRIEUR PARLE » 3ème partie

Alejandro Jodorowsky : Voici la troisième partie  du texte qui en contient quatre et qui pourrait s’intituler « MON DIEU INTÉRIEUR PARLE ». C’est un texte ayant pour but la guérison de tous ceux/celles qui ont grandi en ayant le sentiment de n’avoir aucune valeur et qui ne trouvent pas un sens à leur vie.

CHAPITRE 3

1. Moi, Dieu Intérieur, je suis le centre de ton inconscient. Avec quiétude j’attends et je veille en occupant de mon être tout ton temps et tout ton espace.
2. Je suis vigilant en attendant que tu en finisses avec tes égoïsmes et tes faiblesses, avec tes vains désirs, tes ambitions et tes regrets, essayant d’ériger ton moi personnel au centre du monde.
3. Un jour, fatigué(e) de ces scories, tu te tourneras vers moi, découragé(e), humble, tu me demanderas que je te guide, sans comprendre que je t’ai toujours guidé(e).
4. Oui moi, ton Dieu Intérieur, suis réellement celui qui à toujours guidé tes pas ; qui a inspiré toutes tes pensées, sentiments, désirs et actions, utilisant et manipulant secrètement chacun de ceux-ci, afin de t’attirer vers la reconnaissance et vers l’acceptation de mon pouvoir.
5. Oui moi, ton Dieu intérieur, j’ai été avec toi dans tous les évènements de ta vie : dans tes joies et dans tes peines, dans tes succès et dans tes échecs, dans tes bonnes et mauvaises actions, dans ta protection des faibles et dans ta destruction des plantes, des animaux et du climat de la planète. Par conséquent, si tu as suivi le chemin direct ou le chemin détourné, saches que c’était moi qui t’ai fait agir ainsi.
6. C‘était moi qui t’encourageais à avancer, par cette lueur venant de moi que je t’ai montrée, en te permettant de me percevoir confusément, au loin, dans ta conscience.
7. C‘était moi qui te déviais du bon chemin par l’image que je t’ai donnée de moi sous la forme d’un corps enchanteur, d’un plaisir toxique, ou d’un but ambitieux.
8. …pour que finalement, déçu(e), impur(e), malade, déprimé(e), en colère et en te rebellant, inspiré par une nouvelle ambition, tu viennes finalement vers moi.
9. Oui moi, ton Dieu Intérieur, je suis celui qui anime ton corps, fait que ton esprit pense, que ton cœur bat et que ton sexe désire et crée. Je suis ce qui attire vers toi la douleur, ou le plaisir, fussent-ils en apparence corporels, sexuels, émotionnels ou intellectuels.
10. Oui moi, ton Dieu Intérieur, suis celui qui te fais faire tout ce que tu fais, et tout ce que les autres êtres font, car je suis ce qui est en toi et en eux.
11. Je suis la cause qui anime non seulement ton être, mais qui anime aussi tout le vivant, je suis l’unique réalité. Je suis infini et éternel. L’univers est mon corps. Toute l’intelligence qui existe émane de moi, tout l’amour qui unit la création émane de moi, et tous les désirs de créer, tout pouvoir, ne sont autre chose que mon pouvoir en action.
12. Tout ce qui est, exprime une phase de moi.
13. Tu te demanderas : “Mais alors, il n’y a rien ni personne en dehors de mon Dieu Intérieur ? Pourrais-je un jour avoir mon individualité propre ?
14. Il n’est rien, absolument rien, qui ne fasse partie de moi, qui suis l’unique et incommensurable réalité.
15. Au sujet de ta soit-disant “individualité”, elle n’est rien d’autre qu’un petit songe qui essaie encore de conserver son existence illusoire séparée de moi.
16. Mais bientôt tu reconnaîtras qu’il n’y a d’autre individualité que mon individualité et que chacun est condamné à se dissoudre en ma divine impersonnalité.
Image : Cameron Johnson
Publicités

2 réflexions sur “L’art de guérir • 4 « MON DIEU INTÉRIEUR PARLE » 3ème partie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s