L’art de guérir • 1

– RÉPONSE À NAHUEL JA-

Nahuel Ja a envoyé ce message à Plano Creativo :

Si la psychomagie dans certains aspects est l’antithèse (en enseignant à la raison le langage de l’inconscient) de la psychanalyse et qu’elle n’est pas une science, comment alejandro jodorowsky peut-il dire à une personne qu’elle a un « complexe d’œdipe » ou un autre mal qui utilise le langage de la psychanalyse ?

Mon intention n’est pas d’attaquer, seulement de clarifier mes doutes, parce que le même Jodorowsky dit que le cerveau est programmé, et que si on diagnostique un mal que le patient n’a pas, il finirait par le croire, alors, il faut vérifier, d’une certaine manière, que c’est bien de ce mal dont il est question, sinon on devient un charlatan.

J’espère recevoir une réponse, car j’ai écrit à Don Alejandro sur Twitter et il n’a pas répondu.

Salutations ! ! !

Alejandro Jodorowsky :

Cher Nahuel Ja, je t’ai choisi pour inaugurer cette série, l’Art de guérir, même si d’aucune manière tu me m’as demandé que je te guérisse. Je ne considère pas que tu es malade, mais je crois que tu as besoin de clarifier le moteur psychologique de ta conduite. Crois bien que je respecte profondément l’intensité de ta recherche et que c’est pour cela, précisément, que j’essaye de t’aider… Tu termines ton courrier, adressé mon pas à moi mais à Plano Creativo, par « Salutations ! ! ! » Ces trois points d’exclamation montrent le grand désir que tu as de d’être vu. Tu les places après avoir écrit que « Don Alejandro » ne t’a pas répondu. Il me paraît évident que ce Don Alejandro si respectueux incarne une projection éloignée d’un archétype paternel. On pourrait déduire de ceci que tu as besoin d’être reconnu par un père absent ou qui t’a dédaigné ou qui n’a pas été capable de te comprendre. « Don Alejandro », bien que tu lui aies écrit sur Twitter ne t’a pas répondu. (c’est naturel, si j’ai 108.000 abonnés, je ne peut pas répondre à tous). Cette demande tellement intense me fait penser qu’enfant tu n’as pas reçu l’affection de ton père. Le monde émotionnel de notre enfance s’ancre dans notre âme et nous continuons à le répéter en devenant adultes. Si on ne nous a pas aimé, nous cherchons des personnes qui ne nous aiment pas. Si on ne nous a pas vu, avec un ressentiment annexe, nous créons des situations où des personnes qui se démarquent ou ont un certain pouvoir ou du succès, c’est-à-dire qui sont vues et non ignorées comme nous, pour qu’elles ne nous voient pas. Cela provoque chez nous un désir inconscient de les descendre de leur piédestal ou simplement de les nier. Freud a dit : « Si une personne s’approche de toi et dit : « Je ne veux pas t’interrompre », c’est parce qu’elle souhaite inconsciemment t’interrompre ». En disant : « Mon intention n’est pas d’attaquer, seulement de clarifier mes doutes », en réalité tu dis « Je veux attaquer, et je n’ai aucun doute à propos de ce que je dénonce ». Tu écris :

« comment alejandro jodorowsky peut-il dire à une personne qu’elle a un « complexe d’œdipe ». Notes bien que tu exprimes ton désir de me diminuer (au regard des autres ou par rapport à toi-même ?) en écrivant la première lettre mon prénom et de mon nom de famille avec des minuscules…

Si j’utilise le concept de complexe d’œdipe, – qui selon toi est la propriété de la psychanalyse – en employant une technique qui est l’antithèse de la psychanalyse, je ne peux pas vérifier un tel complexe, c’est pourquoi je suis un charlatan.

Cher Nahuel Ja, je veux que tu lises bien ce que vais te dire maintenant : si on me demande quelle utilisation de la psychanalyse, je répondrai « Aucune ! ». La Psychomagie, aspect de la Tarologie, analyse la vie du consultant au travers de son arbre généalogique et établit ensuite un acte de guérison. Rien à voir avec le transfert, l’analyse interminable, la relation exclusivement orale, etc. Toutefois, les travaux et les études des êtres humains laissent des traces dans la réalité quotidienne : toute personne face à quelque chose d’inattendu et d’absurde dit : « C’est surréaliste » sans avoir besoin de connaître André Breton ou les manifestes du surréalisme. Également, face à une activité tranquille, les gens disent « C’est très zen », sans avoir besoin de connaître le Bouddhisme. Le concept de « complexe d’œdipe » n’appartient pas seulement à la Psychanalyse, mais aussi à la sagesse populaire. Qui peut nier aujourd’hui qu’il existe des fixations incestueuses des enfants envers leurs parents ? Quand un homme est amoureux ou désire inconsciemment sa mère, avec l’impulsion de faire disparaître son père et qu’il souffre d’une culpabilité qui l’incite à se castrer, il a un complexe d’œdipe… Et maintenant, si tu as eu la patience de lire ma réponse jusqu’ici, je dois te dire qu’il est possible que tu projettes sur moi un problème de cette teneur. Avec ton « doute » tu exprimes dans le fond qui je ne devrais pas mentionner le complexe d’œdipe, qu’il est dangereux de le faire parce que je peux induire ce complexe chez le consultant. Ce que tu exprimes, c’est ta peur de laisser affleurer dans ta conscience tes élans œdipiens, ta rage douloureuse contre ton père, et ton désir sexuel envers ta mère. Dans l’Arcane XV du Tarot de Marseille, le Diable, celui-ci possède beaucoup d’yeux dans son corps, c’est-à-dire, qu’il n’a pas peur de voir. Le premier pas sur le chemin de la réalisation de soi-même, c’est celui de méditer et de s’observer sans peur. Ta peur de te voir, tu l’exprimes dans la phrase « et que si on diagnostique un mal que le patient n’a pas, il finirait par le croire, ». Peut-être as-tu peur que la Psychomagie mette à nu ton complexe d’œdipe… Cette réponse de ma part te mettra peut-être très en colère ou te paraîtra profondément dédaigneuse, risque que j’accepterai avec beaucoup de tendresse envers toi. Mais si elle résonne dans ton esprit et que tu décides de te voir face à face, effectues cet acte psychomagique : Trouves une traduction d’« Oedipe Roi » de Sophocle. Organises une lecture, en distribuant les rôles parmi un groupe d’amis. (Donnes le chœur à une seule personne) Fais en sorte que le rôle de la mère d’œdipe soit lu par ta propre mère ou par une personne du même âge. Et, évidemment, lis le rôle d’œdipe… À la fin de la lecture, prends dans les poches droite et gauche de ton pantalon deux yeux de bœuf que tu auras achetés dans une boucherie et porté chacun dissimulés dans la poche correspondante, portes-les à tes yeux et fais comme si tu te les arrachait, en les laissant tomber au milieu du cercle des lecteurs. Ensuite mets-toi nu et, suivi par un vieil homme qui te filmera, (symbole de ton père), sors ainsi, sans vêtement, faire le tour du quartier, avec les yeux fermés, appuyé sur une canne blanche. De retour dans ton salon, projettes le film à tes amis, en poussant des éclats de rire assourdissants.

Publicités

8 réflexions sur “L’art de guérir • 1

  1. Super, cette réponse me sert! Je pense qu’à d’autres aussi 🙂
    Merci Nahuel Ja, je me posais un peu le même genre de question.
    Merci Alejandro <3, je trouve ça chouette d'avoir répondu publiquement, c'est utile à tous.
    Nathuel Ja , on est tous malades ;), pas de quoi en faire un plat, juste voir, c'est vrai. Amitiés.

  2. 108 000 abonnés sur twitter…c’est une folie!Une grande personne tend une main et l’humanité entière s’y accroche tant les souffrances sont grandes…voilà ce que je vois, ce que je comprends…je ne sais pas si on est tous malades, mais sommes beaucoup trop à souffrir, ca c’est certain. Moi-même, j’ai découvert Alejandro Jodorowsky et depuis comme pour nous tous, ca a été une révélation!Alors que je cherchais dans des commerces, (dans une autre réalité je suppose!)une substance qui me permettrait d’oublier ce que javais envie d’oublier, j’ai rencontré la danse de la réalité. Ce 1er livre a directement parlé à mon inconscient, procurant à mes nuits, des rêves clairs et significatifs même si je n’ai pas pu en décoder le sens exact. des inondations à travers la ville, des salles de cinéma dont les affiches s’animent etc et peu importe. je ne demande pas le sens de mes reves – je crois qu’on est seul à pouvoir les décoder avec ce que l’on est. Moi qui rêve de rencontrer Alejandro, j’ai rencontré Brontis Jodorowsky, dernièrement avec le gorille. Tout un imaginaire qui rencontre une réalité. depuis, je me suis rendue compte que sur internet on pouvait aussi trouver plein d’autres info – le café où ont lieu le tirage des tarots, ce site même et tout ça. Un ami chilien veut demander à Alejandro de tourner dans un film. ceci étant pour retourner en arrière et inclure son imaginaire à la réalité. Je me rends compte que nous sommes tellement à demander à Alejandro Jodorowsky que si je rêvais de le contacter, de lui parler, de le voir, de me faire adopter (on parle de fantasme hein?!), aujourd’hui, je me dis….c’est trop!le pauvre…toute ces demandes, toute cette souffrance….à croire qu’on est tous en recherche de parents! Quelle tristesse….Mais peut il vraiment assumer toutes ces demandes d’adoption?! j’ai envie de le soulager de la mienne, de ne pas me faire entendre, de laisser toutes ces personnes y aller avant moi non par ce que leur souffrance est plus grande de la mienne mais simplement parce que j’aurai envie de lui apporter autre chose de la part de son public. et ainsi. voilà que mon rêve s’estompe et qu’il reste enfoui au fond de mon esprit. ça me rend triste mais c’est ainsi. Encore un rêve avorté par ce qu’à un moment donné je ne veux pas faire peser la balance plus lourde, en rajoutant le poids de ma présence, de mes souffrances ou de mes demandes….alors je me retire.
    en plus…A qui est ce que je parle ici?!Est ce bien toi Alejandro qui lis tout ces messages? qui écris toutes ces phrases?quelle confusion dans ma tête!
    quoi qu’il en soit, je t’écrirais à l’adresse du café (puisque j’ai vu que ca se faisait ?) non pas pour te demander de l’aide pour les raisons que j’explique mais pour te remercier d’être là, d’avoir fait des enfants aussi même si évidemment ils sont différents, subsiste un air de famille, pour t’exprimer ce que je pense comme à un ami parce que c’est comme ça que je te sens, me privant alors de tes actes psychomagiques ou de ta lecture de mon arbre, parce qu’un ami ne peut pas résoudre tous tes problèmes et que sa simple présence te donne gout à la vie.
    En plus, tu es un ami un peu différent parce que tu ne me connais pas…que c’est étrange la sensation de connaitre une personne qui ne te connait pas sans pourtant se décourager! et là, se montre la force de l’imaginaire au quotidien, peut être que réside ici, ma piste de guérison sans avoir recours directement à tes « pouvoirs » magiques…

    A bientot, ici ou ailleurs!
    Roxane

  3. et alors, je viens de tirer une carte du tarot au hasard via le lien sur le site!!comment est ce possible…Dieu que nous devenons crédules dans ces moments là! je tire, du moins, l’ordinateur tire la carte sans nom, évidemment j’ y trouve du sens…mais au final, le moment importe plus que la carte, qui m’uarait fait y voir de toutes les façons, un sens, et un lien!

  4. La réponse d’Alexandro Jodorowsky est hallucinante de mauvaise foi. Bravo Nahuel Ja d’avoir « osé » emettre une réserve sur le « maitre » et sur le mythique « complexe d’Oedipe. C’était courageux et la psychanalyse sauvage (certes bien écrite) que tu as reçu en retour le prouve.

  5. @ Mathieu : comment peut-on venir déverser du fiel sur un site aussi généreux et qui ne tente que d’apporter de la lumière et de la chaleur ?
    Mystère.
    Par ailleurs, rappelons que la Psychanalyse n’est rien d’autre qu’une série d’hypothèses émises sur l’expérience de sa propre personne et rien que sur cela, par un homme qui lui aussi cherchait à apporter un peu de lumière.
    Ne faisons pas des dieux avec les hommes.
    Ici personne ne pense à Alejandro Jodorowsky comme à un « Maître », mais comme à un ami qui ne nous connaît pas, ou pas encore, mais qui nous tend la main.
    Alors, merci de ne pas cracher sur cette main, car d’autres sont heureux de la saisir.

    • Bonsoir Françoise.

      Si vous avez pu trouver du réconfort et de la chaleur dans la main d’Alejandro Jodorowsky, je le respecte infiniment.
      Moi-même je partage des points d’accord avec lui.
      Personnellement, je suis tombé sur cet article et j’ai été choqué par la manière qu’il a eu d’humilier un jeune homme qui a voulu emettre une critique sur ce qu’il dit. Cette façon d’humilier les gens n’est pas neuve chez lui et il la pratique à chaque fois que quelqu’un n’est pas d’accord avec lui. (Que ce soit sur scène, dans des émissions de radio ou à la télévision).
      Mon commentaire était provocant mais à la hauteur de cet article, selon moi.
      Ceci étant dit, je suis ouvert au débat.

      Respectueusement

      Mathieu

  6. Cette réponse d’Alejandro est au top, ai appris beaucoup de ma personnalité via Nahuel Ja. Merci pour cet éclairage. Tous des névrosés en somme…

  7. Pour ma part, je suis tombé sur cette page par hasard. L’ordinateur ne désirant pas revenir une page en arrière. Comme une énergie me poussant à lire cet article, me montrant ce que je cherchais depuis quelques temps vis-à-vis de mon ego et de la peur d’être rejeté.

    Depuis que j’ai commencé La Voie du Tarot, je suis dans l’intuition, j’interprète chaque signe comme un guide, une nouvelle porte, …

    Merci Alejandro, Merci Plano Creativo.

    Anthony

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s