Se libérer et vivre sa propre vie

Contexte : une femme consulte car elle a un début de tumeur au poignet. Elle n’a pas d’émotions. Sa mère a eu un cancer du sang, elle un cancer du poignet (pouls) ; elle reproduit la vie de sa mère.

Acte : pour se libérer, elle doit porter au niveau du coeur une boule de pétanque peinte en rouge au bout d’une corde pendant trois jours, tout le temps. Puis, elle va donner la boule avec une boîte de chocolats à sa mère (“tiens, c’est à toi”). Ensuite, elle va boire un thé avec un gâteau.

Acte psychomagique dicté par Alejandro Jodorowsky au café Le Téméraire – Paris


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s