Tarot et extase

Marianne Costa : Le Tarot est basé sur dix niveaux numérologiques formant une espèce de roue ou de cycle dynamique. À chaque moment de ma vie, je peux reconnaître que mes actions, mon intellect, ma vie quotidienne, ma créativité, mes émotions , etc., se situent à un ou à un autre niveau de la numérologie tarologique.

Par exemple, si j’attends une réponse de la banque pour un prêt d’argent avec l’intention de m’acheter un appartement, je suis dans le niveau 2 du plan matériel (attente, accumulation,conservation). Si je souhaite fortement coucher avec le mari de ma voisine, bien que mon propre couple soit très stable, je suis dans un niveau 5 (tentation, nouvelle vision, nouvel idéal). Ces niveaux comme tels ne sont ni bons, ni mauvais, mais ils peuvent être stagnants (avec une tendance à retourner au niveau précédent) ou fluides (avec la capacité de se déplacer vers le niveau suivant). Pour reprendre les deux exemples, il est possible que le banquier vous dise « À l’heure actuelle vous ne pouvez pas demander qu’on vous prête une telle quantité d’argent, mais essayez à nouveau dans six mois ». Dans ce cas, les 2 stagne, tend à retourner au niveau 1 (potentiel de développement), à moins qu’on décide de laisser sa banque de côté pour aller voir d’autres organismes de prêt (niveau 3 : manifestation, créativité, mais sans objectif sûr encore). De la même manière, le niveau 5, où je désire mon voisin Pepe, peut stagner pour toujours, ce qui produit une régression au 4 (je retourne à ma sécurité émotionnelle/sexuelle, mais je vais peut-être commencer à considérer mon mari comme un dictateur, ou un père fiscal) ou peut évoluer vers le 6 (amour, plaisir, faire ce que l’on aime, sortir de l’emprisonnement). Ce qui ne signifie pas nécessairement que je couche avec Pepe. Si Pepe ne me désire pas ou qu’il n’ose pas tromper sa femme, ou si je décide de résister à cet élan sexuel, je peux toutefois considérer mon désir comme un signal que ma créativité ou que ma libido a besoin de s’exprimer, et enfin aller prendre un cours de danse, peindre, chanter, ou m’acheter de nouveaux dessous et un billet d’avion pour Acapulco, et vivre une autre lune de miel avec mon conjoint.

Nous voyons, alors, que la numérologie du Tarot peut servir à décrire et à mieux comprendre la dynamique de notre vie personnelle. Mais quelle est l’énergie sous-jacente qui fait sortir de la stagnation et avancer en communion avec la numérologie évolutive ? Les obstacles extérieurs (ce que décide mon banquier, ce que souhaite Pepe) ne sont pas la clé. La clé est la Conscience, c’est-à-dire la partie impersonnelle de nous-mêmes qui, si nous la laissons agir à un niveau toujours plus haut, nous offre des solutions créatives et imbibées d’amour inconditionnel et de bonheur vital.

La numérologie tarologique est aussi appliquée aux niveaux de Conscience. Dans ce cas, ils ne sont pas cycliques mais linéaires, et décrivent une ascension vers le Dieu intérieur.

Nous pouvons ainsi les décrire rapidement :

-1) Niveau animal : survivre

-2) Niveau infantile : recevoir, jouer, consommer

-3) Niveau adolescent : braver l’amour et la mort, être identifié à un clan hors de la famille, imiter ses amis

-4) Adulte égoïste : construire et assurer la sécurité pour soi-même

-5) Adulte altruiste : coexister avec les autres, mais de façon hiérarchique

-6) Adulte transpersonnel : rien pour moi qui n’est pas pour les autres (les personnages du VI et du XVI sont de  la même taille)

-7) Adulte planétaire : la planète et moi sommes absolument unis, je vis selon cette conscience, sans endommager ni rien gaspiller.

-8) Conscience solaire : je sors de la planète pour devenir conscient du système solaire. Comme la Lune, je peux refléter la lumière du Soleil. Toute l’histoire de l’humanité est mon histoire.

-9) Conscience cosmique : si je m’illumine (comme le soleil, qui est lumière pure) je me rends compte que je suis une étoile au sein de mille et millions d’étoiles. Hors du temps et de l’espace, je vis dans l’immensité du cosmos.

-10) Conscience angélique : au-delà de la roue karma du (X), comme les anges qui contemplent directement Dieu (XX), je suis uni(e) au bonheur divin.

Il y a deux jours, j’ai découvert que la sainte indienne Ma Ananda Mayi décrivait ce qu’elle appelait « l’ascension de l’adorateur » aussi en dix étapes. Intéressant… Pour elle, la première étape est « une attirance pour Dieu ». La deuxième : « L’âme est impatiente de s’approcher de Lui ». Troisièmement : « L’envie de Le réaliser facilement et rapidement» (impatience adolescente !). Quatre : « Le trouver par les artifices du Yoga » (la base matérielle stable, corporelle, qui est trouvée au niveau 4). Ensuite (5) « L’esprit a alors soif de s’élever très haut dans la contemplation divine » (intéressant pour nous : la contemplation est la « vision » du Pape et les yeux du Diable…). Ma Ananda Mayi décrit les niveaux 6 et 7 ainsi « un amour (6) débordant où on verse des larmes, qui nous conduit (7) à nager peu à peu dans la béatitude divine. » Dans l’étape 8 « la pensée constante du Bien-Aimé règne suprême en nous » (comme la lumière du Soleil qui remplit la surface de la Lune) et dans le 9 « l’âme est amenée à oublier le moi individuel » (s’identifiant à la lumière). Enfin (10) « vient la réalisation du Moi, qui est le salut» (le Moi comme être essentiel encore incarné dans la réalité humaine).

Nous avons dix doigts aux mains et dix aux pieds. En tant qu’êtres humains, nous sommes structurés pour penser la totalité comme union ou graduation de dix éléments, mais nous  savons aussi que la somme de ces éléments n’est pas le Tout. De la même façon que la numérologie est inscrite dans une Totalité figurée par le couple Mat-Monde, ces dix niveaux de Conscience nichent dans la main impensable de la Divinité.

Image : wallpapers

Publicités

5 réflexions sur “Tarot et extase

  1. Merci beaucoup pour ces nouvelles traductions. Pouvez-vous nous renseigner sur la sortie éventuelle du livre de Marianne Costa et d’ Alexandro Jodorowsky sur la psychogénéalogie ?

      • C’ est fait… sans réponse à ce jour.
        Si quelqu’ un à des infos à ce sujet qu’ il n’ hésite pas à nous tenir au courant !
        Mais je ne doute pas qu’ au jour de la sotie du fameux livre, PLANCREATEUR sera le premier à annoncer la bonne nouvelle en exclusivité hexagonale !

      • On m’annonce une sortie francophone pour Octobre 2011, si tout va bien, aux éditions Albin Michel.
        Il va falloir s’armer de patience, ou lire en espagnol 🙂
        Amitiés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s