Psychogénéalogie

ORIGINES DE LA PSYCHOGÉNÉALOGIE

APPROCHES DU CONCEPT DE PSYCHOGÉNÉALOGIE

LE BUT, LA TRICHERIE SACRÉE

L’ARBRE GÉNÉALOGIQUE, LA RÉCOLTE DE DONNÉES

LES RÉSISTANCES

POUR COMMENCER À INTERPRÉTER L’ARBRE GÉNÉALOGIQUE

TA TRIADE EST TON TRÉSOR ET TON PIÈGE

LES QUATRE CENTRES

  • DIAGONALES DES CENTRES : LA FROIDE ET LA CHAUDE

SECRETS DE FAMILLE

LE NIVEAU DE CONSCIENCE DE NOTRE ARBRE GÉNÉALOGIQUE

UNE INTRODUCTION AU CONCEPT DE NŒUD

NÉVROSE D’ÉCHEC

ABUS

LE NEUTRE COMME CAPACITÉ À SE DÉPLACER NOUS DANS TOUTES LES DIRECTIONS

LES CONTRATS : DES CODES QUI NOUS EMPÊCHENT D’ÊTRE QUI NOUS SOMMES

  • NOTRE NOM EST LE PREMIER CONTRAT QUE NOUS PORTONS

QUESTIONS SUR LA NAISSANCE

  • LE MASSAGE DE NAISSANCE

LA FAUTE

L’ARGENT COMME ÉNERGIE

NOUS PORTONS  NOTRE FAMILLE DANS NOTRE CORPS

LE COUPLE EST UNE THÉRAPIE

LE DÉCÈS DANS L’ARBRE GÉNÉALOGIQUE

VOCABULAIRE PSYCHOCHAMANIQUE : FANTÔMES, ESPRITS, ENTITÉS ET DÉMONS

PROBLÈMES DE TRANSMISSION

LE SYNDROME D’ANNIVERSAIRE

Publicités

5 réflexions sur “Psychogénéalogie

  1. Ce que la psychogénéalogie apporte sur le plan thérapeutique
    (plus de détails sur : http://www.psychogenealogie;eu)

    « C’est une méthode d’investigation extrêmement rapide. En une dizaine d’heures, on peut appréhender l’origine de certains problèmes. Mais savoir est une chose, intégrer et guérir en est une autre. » Chantal Rialland, psychothérapeute.

    La mise au jour des valises transgénérationnelles fait partie de ce qu’offre l’approche en psychogénéalogie ; celle-ci est un des outils psychothérapeutiques faisant partie des approches systémiques mais pas une méthode thérapeutique en tant que telle ; elle part de la constatation que le premier système auquel chacun de nous appartient et dès la conception est la famille. Les maladies « transgénérationnelles » se résolvent plus aisément à la condition non seulement de chercher, MAIS aussi de solutionner ce que PERSONNELLEMENT nous avons à comprendre, grâce à elles, au travers de ce qui nous arrive dans notre PROPRE vie. et qui se manifeste au travers de conflits en écho… Rien ne sera solutionné en profondeur si on se limite à ne recourir qu’à ce seul outil et qu’on ne s’occupe alors que des origines familiales des maux ; pour être efficace il doit nécessairement il s’intégrer dans un processus psychothérapeutique approprié et dont le patient doit rester du début à la fin le chef d’orchestre.

    Faute d’aller jusqu’au bout de ce processus thérapeutique, certains, par exemple et au mieux, éduquent leurs enfants en passant d’un extrême à l’autre ayant souffert d’une attitude (ressentie comme trop) autoritaire durant leur propre enfance, ils sont conduits alors à opter pour une éducation (ressentie comme trop) laxiste et vice versa ; ils veulent alors à tout prix faire échapper leur progéniture des traitements qu’ils ont endurés, sans se rendre compte qu’alors elle va affronter des souffrances d’une autre nature, l’excès nuisant en tout. Comme le dit Chantal Rialland, ils sont alors condamnés à reproduire ultérieurement leurs identifications d’enfant et parfois à leur insu.

    Il y a donc des répétitions de scénarios qui s’expriment à l’opposé de ce qui avait été vécu conflictuellement dans la famille, mais qui révèlent alors d’autres conflits, parce que la situation engendrée est vécue dans la souffrance et l’impuissance. Les maladies dites héréditaires, génétiques ne sont alors que des conséquences mais pas des causes : des solutions gagnantes (parce qu’on en connaît les résultats : on y a survécu et c’est cela qui compte et on est alors fidèles à ses ancêtres, suivant cette loi de « loyauté familiale invisible » qu’à découverte l’initiatrice de la psychogénéalogie Anne Ancelin Schutzenberger).

    En résumé, ne pas croire que parce qu’on aurait pris conscience, voir solutionné symboliquement le conflit transgénérationnel (ex. via des constellations familiales ou des actes symboliques dirigés vers la famille), on pourra faire l’impasse sur la résolution du conflit personnel en lien. cf. « Constellations familiales, oui mais ! »

    http://www.retrouversonnord.be/constellations_familiales_oui_mais.htm

  2. Hola,
    Hay forma de tener una comunicación directa con Ale.
    Soy de México, San Cristobal de las Casas, Chiapas.
    Gracias por su atención.

  3. Tout ces articles concernant la psychogénéalogie sont extremement intéressants! Un seul regret pour ma part: je ne comprend pas l’espagnol et me sens frustré car de nombreuses rubriques n’ont pas encore été traduites.. Un grand merci tout de même au traducteur, à ceux qui ont créé et contribué à ce blog et bien sûr à M Jodorowsky.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s